TFL : Visite chez le kinésithérapeute

Publié: 21/03/2012 dans Blessure
Tags:, , , , ,

Un mois et demi après les 10kms du 8eme j obtenais enfin un rendez vous chez le podologue et un autre chez le Kiné pour traiter la TFL qui me fait tant souffrir.

J’arrivais chez le kiné avec un peu d’appréhension au vue de mon entretien particulier d’avec le podologue. C’est un très jeune homme souriant qui m’accueillait. Je ressors mon petit laius m’attendant à subir le même sort que chez le podologue. Mais rien de celà et nous avons une discussion agréable et constructive.  Je ne sais pas si les medecins alimentent un sentiment d’infériorité quelconque mais ils s’obstinent tous à vous mettre en petite tenue avant même de parler. On se retrouve l’air un peu bête en caleçon winnie l’ourson à greloter tout en discutant le bout de gras pendant 10min. Bref.

On discute pendant qu’il me manipule et teste mes articulations. C’est un peu particulier comme auscultation on est loin de la médecine général où l’intrusion majeure se trouve être un batonnet de magnum dans la bouche pour voir votre gorge. Le kiné vous triture dans tous les sens, il se couche sur vous, vous tate de partout. Une fois le rapprochement oublié c’est pas désagréable.

Premier rendez vous « prise de contact » je dirais. Le kiné me montre quelques étirements à faire 3/4 fois par jour et à tenir pendant 40sec.

La jambe arrière est celle à étirer.

Il m’autorise à courir 3km à faible allure, pour voir.

Dimanche matin vous imaginez mon état de fébrilité, tel un cabri je sautillais partout à l’idée d’aller trotinner. Bon en fait j’étais ultra flippé d’avoir mal et j’en menais pas large.

Ma femme et ma fille m’accompagnent à vélo. 3km ça me parait tellement court que je traine à 7″/km mais sans m’en rendre compte mon rythme s’accelère car les sensations sont bonnes. Des coureurs me saluent j’ai l’impression de revivre. Je refais partie du club !

Au bout de 2km et demi une gêne apparait dans le genou je tente de continuer pour voir si c’est la TFL ou simplement le genou encrassé mais la sonorité de la piqure est sans appel. Je m’arrête. Je m’étirement longuement. Sortie gachée.

Second rendez vous on rentre dans le vif du sujet. Je lui rapporte ma douleur de la veille. Après quelques manipulations il sort un engin de torture : la machine à ultrason ! Pour vulgariser les ultrasons vont permettre de chauffer et masser le tendon afin qu’il se restructure. Il entame le traitement la douleur est supportable mais à l’endroit de la TFL ça pique sévèrement ! A la fin ma bandelette est bien rouge. Interdiction de courir jusqu’au prochain avis, pas de vélo, ni de piscine. La messe est dite et après avoir annuler le semi de rueil et le marathon de paris je pense que le Paris-Saint-Germain-en-Laye fin Mai est compris à son tour.

Encore 8 séances à faire je ne vous imposerai pas un compte rendu à chaque fois mais je ferai un bilan au bout de ce traitement.

PS : non je ne porte pas de caleçon winnie l’ourson ! D’ailleurs conseil pour les hommes il vaut mieux avoir un caleçon un peu moulant (perso j’opte pour le caleçon de course) ça évite les déballages de matériel pendant que le kiné vous est monté dessus et vous soulève la jambe 😀

Publicités
commentaires
  1. sydoky dit :

    Bon courage !
    J’ai eu ça l’année dernière au mois de mai 😉 ultra son et ondes de choc… le kiné m’a montré le même exercice à faire. Mais bon ça va bientôt faire un an et j’ai toujours des petites gènes le long de la cuisse mais pas sur le côté du genou, donc je reste prudente.

  2. mathes67 dit :

    J’ai eu les même soucis l’an dernier avant la prepa du mdp ! Les semelles, j’ai jeté au bout de quelques jours, et j’ai trouvé la chiropractie et l’acupuncture ! Mon chiropracteur avait décelé une spondolyse, fracture des lombaires d’où une foulée de travers qui occasionnait les douleurs…
    Bon courage et j’espère que le kiné va t’aider

  3. thepinkrunner dit :

    Bon courage à toi, la route est sans doute un peu longue mais tu vas revenir encore plus fort ;-))

  4. vinvin20 dit :

    On s’y croirait! 🙂
    Bon courage, et même si c’est un peu long, l’important c’est de pouvoir retrouver les bonnes sensations que procurent la CAP, et ce sans douleurs.
    Bonne continuation…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s