Raid Gdfsuez Day three

Publié: 23/09/2011 dans raid gdfsuez 2011
Tags:, , , ,

Le soleil se lève à peine mais tous les concurrents sont déjà sur la ligne de départ de la première épreuve de la journée :  du VTT.
Un drone survole et filme la troupe qui frissonne un peu.

Les visages sourient mais tout le monde a en tête le programme de la journée. Ça va être très dur…

Au programme de la journée :

Les options sont des passages non obligatoires et pénalisés en cas de refus par un temps minimum. Par contre si vous faites l option en moins de temps prévu par l organisation vous êtes crédités du temps effectué. Autant dire que si vous voulez faire un classement il faut y aller et donner tout ce que vous pouvez…

On a bien l'intention de se faire plaisir malgré les montées !

Le départ du VTT est donné…. Dans la fraicheur matinale et le soleil levant, la troupe se meut. Et ça monte déjà ! Lolita et moi marquons le pas, Nicolas évolue tranquillement quelques mètres devant. Jamais durant ces épreuves nous allions nous séparer. Malgré le niveau ou la forme physique nous avons évolué ensemble contrairement à d autres équipes que nous croiserons ou les plus forts attendent les plus lents aux checkpoint.

(les checkpoints ce sont des balises que nous devons pointer pour prouver notre passage. Un contrôle visuel par le staff est aussi effectué à ce moment là et parfois le staff procède à un contrôle du matériel obligatoire)

Le parcours est fantastique, et lolita profite des descentes pour envoyer du bois et remonter les concurrents. Je la suis de près. Nicolas moins à l aise dans les descentes nous rattrape très facilement dans les montées.

Nous avons en tête notre classement de la veille et nous tachons de ne pas perdre trop de temps. Malheureusement une crevaison réparée à la bombe anti-crevaison repointe son nez en fin de parcours et nous oblige à changer la chambre à air. On perd 20min et c’est très déçus que nous passons la ligne d arrivée.

Des ateliers de via ferrata/tirolienne/descente en rappel sont proposés pendant la pause du midi.

Une fois restaurés le trio de coureurs (Anne-So, Nicolas et moi) s’équipe et s’élance pour une course d’orientation (CO) de 8km + 2km d’option.

Nous partons avec la ferme intention de refaire notre retard mais après 5km de course je montre de graves signes de fatigue : souffle court et début de crampes dans les quadriceps. Nous faisons l option malgré tout… Les encouragements de Nicolas et Anne-Sophie me font avancer malgré mes cuisses dures comme du bois. Je fini au mental dans une montée finale assez compliquée. Heureusement nos éclaireurs sont là pour nous encourager sur les derniers mètres et nous féliciter.

La journée n’est pas finie et il nous reste 15km de VTT à faire. Lolita qui s’est régalée le matin remplace Anne-Sophie. Et nous repartons pour une grosse ascension sous un ciel qui devient menaçant. La pluie nous tombera dessus lors d’une descente non chronométrée et très technique ce qui nous permettra de rester un peu au sec. Le parcours est moins sympa que celui du matin mais la région est magnifique et on se régale. Nous finissons la journée ! Ouf ! Je suis très déçu de moi par rapport à la course et je pressens la mauvaise nouvelle du soir lors de l’affichage du classement.

Le soir à table, le couperet tombe nous sommes passé au delà des cents premiers avec un temps catastrophique sur la course à pied (plus d’une heure trente pour les 10km).

Les mines sont sombres et je rumine ma défaillance en rentrant me coucher.

Demain sera peut être un autre jour.

Publicités
commentaires
  1. Greg Runner dit :

    La suite! La suite! La suite!

  2. C’est trop fort ! Mais pourquoi ils font pas ça ma boite ????? Ha oui, ils préfèrent sponso des équipes de foot, ok.

    Profites ! Et que la force soit avec toi !

  3. dd2012 dit :

    Une défaillance ça arrive et on ne peut rien y faire… Mais j’ai confiance et je suis sûr que tu vas de reprendre ensuite 😉

  4. doune dit :

    La CO c’est pas l’épreuve la plus facile non plus…. c’est généralement sur ces épreuves que les classements et les écarts se font (en course à pied et en VTT, tout le monde se vaut plus ou moins)

    • laquathus dit :

      La partie VTT ya un coté technique dans la descente où grâce à notre capitaine Lolita on reprenait pas mal de monde (notamment des féminines qui descendait en freinant beaucoup) mais comme tu dis sur la course à pied en orientation ya eut de gros écarts et aussi sur le canoë !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s