[Cinéma] Cours toujours Dennis !

Publié: 08/03/2011 dans Cinéma, course à pied
Tags:, , ,

Date de sortie cinéma : 5 mars 2008
Film déjà disponible en DVD depuis le : 1 octobre 2008

Réalisé par David Schwimmer
Avec Simon Pegg, Thandie Newton, Hank Azaria, plus

Titre original : Run, Fat Boy, Run
Long-métrage britannique . Genre : Comédie , Romance
Durée : 01h35min Année de production : 2007
Distributeur : Metropolitan FilmExport

Synopsis : Cinq ans après avoir abandonné Libby, sa fiancée enceinte, en pleine cérémonie de mariage, Dennis réalise qu’il est toujours amoureux d’elle et qu’il a fait l’erreur de sa vie. Grâce à Jake, leur petit garçon, il continue de la voir très fréquemment.
Quand il rencontre le nouveau fiancé de Libby, Whit, un beau et riche golden boy de la City, Dennis comprend qu’avec sa bedaine et son modeste salaire de vigile, son idée de la reconquérir ne s’annonce pas vraiment bien.
Ecrasé par la réussite de Whit et ne sachant plus quoi faire pour le concurrencer, Dennis annonce sur un coup de tête qu’il va courir le marathon de Londres. Pour tenir 42 km et tenter de séduire à nouveau celle qu’il aime, Dennis va commencer un entraînement aussi long que douloureux…

Je suis tombé sur ce film ce week end, du coup j’ai regardé ! Le film n’a pas grand interet si ce n’est l’humour anglais et le happy end 🙂

Vous allez me dire « alors pourquoi nous en parler ? »

Eh bien 2 choses connue des runners y sont abordées de façon humoristique:

Tout d’abord le coaching, je ne voudrai pas pas spoiler mais j’ai bien aimé la méthode indienne qui consiste à suivre le coureur en mobylette armé d’une raclette et de claquer les fesses quand il a une baisse de forme ! 🙂

Et surtout la métaphore du fameux « mur ». Pour les néophites le mur arrive pendant une longue course où l’effort physique est intense, c’est un état soudain de fatigue musculaire intense, de vertige ou de fringale pouvant mener au malaise. Le passage dans le film est assez marrant (pour un coureur hein) et même si je n’ai jamais rencontré ce mur j’imagine qu’il se manifeste de façon différente pour tout le monde !

Et vous alors avez vous déjà connu ce phénomène de mur pendant une course ? racontez moi !

PS : Pour ceux qui voudraient se plaindre d’un coach tyrannique et pratiquant de nombreux sévices pour vous faire avancer vous pouvez aussi laisser un commentaire 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s